J’ai trouvé une idée

Un homme qui rampe avec les pieds coupés et qui approche petit à petit de ma place, je suis assise dans le métro et la vue de cet homme qui semble réduit à ramper pour obtenir une pièce me prit de pitié. J’ai pas d’argent en ce moment me dis-je, pas tellement de ressources, mais je décide de donner pour le symbole, celui d’une non acceptation d’une telle misère humaine.

Je croise souvent des musiciens, des colporteurs de journaux, des personnes sans ressources qui font la manche, debout. Je ne vois pas d’artistes comme des peintres, des poètes, des photographes, des danseurs etc. Le métro n’inspirerait- il que les musiciens, guitaristes, accordéonistes, trompétistes ?

Pourtant, la loi n’interdit pas de se poser dans une rame de métro avec une toile et un pinceau ?

J’ai donc bien envie d’y mettre une grande toile et d’apporter quelques pots de peintures afin d’y laisser s’exprimer des messages de tous genres. Voilà mon idée. Faire du métro un moment d’expression écrite et graphique, pour tous ceux qui le désire… Dans les couloirs du métro ou dans une rame, j’en rêve. Et vous, qu’en dites-vous ?

 



Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire